Protéger les abeilles

Nos pratiques

Placées dans de bonnes conditions, les abeilles peuvent produire plus de miel qu'elles n'en ont besoin, on peut donc récolter ce surplus, sans nuire à la colonie. Notre miel est donc 100% Québécois et produit dans la région de Portneuf. Afin de préserver ses nombreuses qualités, le miel est naturel et non pasteurisé. 
Apiculture portneuf

Notre vision de l'apiculture

Les visites dans les ruches permettent le développement des colonies et nous nous assurons de toujours les faire au meilleur moment et en dérangeant le moins possible les abeilles. Pour nous, le travail d'apiculteur consiste à créer une relation de collaboration avec les abeilles et à préserver l'harmonie entre l'homme et la nature. 
Les abeilles sont connues comme étant des travailleuses assidues et déterminées, amies des fleurs et productrices de ce nectar qui sucre nos cafés et thés du matin. Il y a beaucoup à dire sur la manière dont les abeilles améliorent notre environnement et nos vies.

 

D’une fleur à l’autre

Les avantages de l’apiculture ne sont pas uniquement économiques et ne se limitent pas aux apiculteurs. Les abeilles pollinisent les cultures à proximité de leurs ruches et aident à améliorer la biodiversité. Les pollinisateurs tels que les oiseaux, les papillons et les chauves-souris transportent le pollen des fleurs pour fertiliser les plantes. Ce processus permet aux fruits et aux graines de se développer et est, de ce fait, d’une importance capitale pour le régime alimentaire des humains.

D’après la FAO, un tiers de la nourriture produite dans le monde dépend de la pollinisation par les insectes et d’autres animaux. C’est la raison pour laquelle les abeilles sont considérées comme étant les principales assistantes des agriculteurs.

Dans la ruche, seule la reine pond des œufs, environ 1 500 par jour. Les abeilles ouvrières sont toutes des femelles. 

Les pollinisateurs ont un taux d'extinction qui est aujourd'hui de 100 à 1 000 fois plus élevé que la normale.

Si cette tendance se poursuit, les cultures nutritives telles que les fruits, les noix et autres légumes se verront remplacer par des cultures vivrières comme le riz, le maïs et les pommes de terre, favorisant ainsi des régimes alimentaires déséquilibrés.

 

Une abeille peut voler à une vitesse de près de 25 km/h

Les pratiques agricoles intensives, la monoculture, le recours aux pesticides, les effets des changements climatiques (comme la hausse des températures, la multiplication des sécheresses, les inondations et les perturbations des saisons de floraison), le changement d’affectation des terres figurent parmi les principales menaces pesant sur les abeilles et les autres pollinisateurs.

Alors, comment aider les abeilles?

Partagez cette publication dans vos réseaux pour contribuer vous aussi!  

Comment aider les abeilles?

 Comment aider les abeilles en tant qu'agriculteur